La petite histoire du Philips 834

Radio vintage bluetooth

Crédit photo : http://www.beaute-de-dame-nature.org/

L’histoire commence dans une belle région de l’est du département de l’Aude, la Piège. Un de mes contacts me signale une petite annonce concernant la vente d’une “jolie” radio.
Jolie, par ses formes probablement car les photos montraient une radio sous une couche de poussière tellement épaisse qu’on aurait pu certainement y trouver quelques fossiles d’araignées du début du siècle dernier. Sa propriétaire venait de découvrir cette radio, cachée derrière un bric à brac d’objets divers, dans la grange de la ferme familiale. J’ai reconnu, grâce à ses formes, un modèle assez rare et recherché, un Philips du début des années 30 que certains collectionneurs surnomment le poste jambon. Abusivement d’ailleurs car le “vrai” poste jambon, n’est pas exactement ce modèle mais plutôt son grand frère de la série des 930 sorti en 1931 avec le dessus du poste beaucoup plus pointu et surtout doté de 3 boutons alors que le 834 n’en possède que 2. J’étale un peu ma science.

Il m’en a fallu du temps et de la patience pour redonner vie à cette radio. Quelques mois en fait. Ce délai n’est pas lié à l’achat de mon nouveau canapé dans lequel j’aurai tendance à me vautrer, mais plutôt à la préparation de salons, hiérarchisation de certains projets, pas mal de radios vintage que vous m’envoyez pour transformation. Bon, il y a bien deux ou trois siestes qui sont venues perturber tout ça. Mais ce Philips m’a donné quand même un peu de fil à retordre (j’utilise aussi des expressions vintage) et beaucoup d’huile de coude (combo). Il n’y a qu’à voir l’état dans lequel je l’ai trouvé.

Il y avait quand même pas mal de travail ! On pourrait croire que ce n’est pas le même poste, que je me suis amusée avec Photoshop, mais il n’en est rien. Il était terne, impacté de peinture et de fientes d’oiseaux mais j’ai réussi à lui redonner tout son éclat. Je suis aussi assez fière de la restauration du tissu qui protège le haut-parleur, ce n’était pas gagné. “Amandonné”, je me suis dit change le, tu ne pourras jamais le ravoir ! mais avec de la persévérance et de la ténacité, j’y suis arrivée.

Et son pied !

me direz-vous. Vous chipotez ! vous répondrais-je. Le pied c’est un choix personnel et arbitraire. J’ai voulu laisser son pied en l’état car il ne faut pas oublier que ce vénérable objet a plus de 85 ans et c’est pour s’en rappeler que je l’ai juste nettoyé. Je ne vais pas vous raconter en détail comment j’ai restauré cette radio, j’ai déjà écrit un billet de blog à ce sujet. Je voulais juste lui rendre un petit hommage car j’adore son look. On ne le retrouve chez aucune autre marque et puis sa rareté mérite que l’on s’attarde un peu sur ce bel objet.

FrançaisEspañolEnglishCatalà

Mentions Légales

PROPRIETAIRE DU SITE :
Sarah NERON
54ter avenue Antoine BARDOU – 11570 CAZILHAC

N°SIRET : 790 026 132 00023
N°SIREN : 790 026 132

EDITEUR DU SITE :
Sarah NERON

RESPONSABLE DE LA PUBLICATION :
Sarah NERON

HEBERGEMENT DU SITE :
O2SWITCH
222-224 Boulevard Gustave Flaubert
63000 Clermont-Ferrand